Contenu d’un webinar

Temps lecture : 6mn
Publié le : 01/06/2020

  1. Choisir le sujet de son webinar
  2. Adapter sa présentation pour le format webinar
  3. Préparer des annexes pour les questions-réponses

Qu’est-ce exactement qu’un contenu de qualité lorsqu’il s’agit de webinar ?

Comment préparer le contenu pour un webinar?

Les webinars sont un moyen puissant de générer des leads. Mais comme tous les leviers de content marketing, il faut apporter du contenu de qualité pour en faire une opération efficace. La préparation du format, du support, et de l’après webinar sont autant d’éléments essentiels à un webinar réussi. Dans cet article, on vous propose quelques conseils et exemples pour tirer le maximum de vos webinars.


Choisir le sujet de son webinar

Avant d’entrer dans le contenu proprement dit du webinar, il est important de bien choisir son sujet, et l’angle avec lequel vous souhaitez l’attaquer. On revient ici sur les différents types de webinars, avec leurs avantages & leurs inconvénients pour vous aider à choisir le bon sujet.

Détailler un cas d’usage

C’est probablement l’un des angles les plus faciles pour commencer à faire des webinars. Vous choisissez un problème auquel vos clients & prospects sont confrontés, et vous apportez des pistes de réflexion pour le résoudre, en montrant subtilement comment vous pouvez aider à le résoudre. 

Inspirez-vous par exemple des webinars d’ActiveCampaign, qui présentent chacun une fonctionnalité phare qui permet de répondre à un besoin précis.

La success story

Dans la même veine, vous pouvez faire intervenir un client pour montrer comment vous avez résolé le problème. J’aime bien ce format parce qu’il permet de profiter du réseau de votre client, et oblige à un contenu très concret & actionnable.

Le co-webinar

Pour obtenir plus de leads de vos webinars, une méthode puissante est de faire un partenariat avec un autre acteur, qui vise la même audience, mais pour proposer un service assez distant. Vos clients sont des leads pour votre partenaire & réciproquement, ce qui facilite beaucoup le recrutement de participants. 

 

Par exemple, trello (un outil de gestion des tâches et d’organisation) a fait un webinar en partenariat avec SEMRush(un outil de SEO). Dans ce cas-là, le sujet est plus ou moins dicté par l’audience. En l’occurence: comment gagner en productivité pour les équipes SEO. 

L’audit en live

C’est une méthode très efficace, mais il faut se prêter à l’exercice (et accepter les lois du direct). L’idée est simple: vous proposez à vos prospects une consultation gratuite, en live, au cours d’un webinar. Par exemple, SEMRush propose un audit SEO du site web des participants. Le contenu est tout de suite très actionnable, et vous avez un argument puissant pour promouvoir votre webinar: obtenez une consultation gratuite sur tirage au sort. Si vous suivez cette stratégie, assurez-vous qu’un profil vraiment solide donne de son temps pour apporter de la valeur, ou bien préparez-vous bien. Se présenter en tant qu’expert c’est bien, mais c’est risqué.

Adapter sa présentation pour le format webinar

Lors du webinar, le regard de votre audience alternera entre vous, et votre présentation. Notez bien que par rapport à une présentation en présentiel, lors d’un webinar, vos slides sont beaucoup plus mis en avant. Il devient donc d’autant plus important de les soigner. 

Ne vendez pas

Beaucoup commencent leur webinar en présentant leur société et leur produit ou service en se disant que c’est le pic d’attention des auditeurs (ce qui est plutôt vrai). Mais cela pose deux problèmes: 

 

  1. Vous commencez votre présentation avec un discours commercial, sans avoir construit la moindre autorité. Votre discours perd énormément de poids.

     

  2. Vous ne savez pas encore à qui vous avez affaire, quels sont les problèmes rencoontrés par votre audience, et la raison qui les a poussés à s’inscrire. Votre message sera donc nécessairement “massif” – c’est à dire vague, et globalement pas très pertinent.

 

N’oublions pas que l’objectif du webinar n’est pas uniquement d’avoir un prétexte pour récupérer des numéros de téléphone. L’enjeu est aussi de pouvoir mieux qualifier vos leads, pour avoir un bien meilleur taux de conversion ensuite. Soyez donc beaucoup plus à l’écoute, en particulier en début de webinar. 

 

Proposez à vos auditeurs de vous interrompre s’ils ont des questions, et demandez-leur de se présenter s’ils le font. Sur la plupart des plateformes de webinar, vous pourrez même proposer à votre audience de poser des questions à l’écrit dans un chat groupé, et solliciter quelqu’un de votre équipe pour répondre directement à l’écrit. Mais insistez pour que ceux qui posent des questions se présentent rapidement, ça vous donnera des billes pour réagir en direct, et présenter tel ou tel aspect de votre solution de façon beaucoup plus subtile & précise.

 

Une slide, une idée

Pendant un webinar, chaque membre de votre audience est assis comfortablement chez lui ou elle, sans vraiment de pression sociale à écouter activement. Le rythme de votre présentation est donc à peu près le seul élément qui vous permettra de captiver votre audience. Il est donc important de donner beaucoup de rythme, et de rendre votre communication la plus simple possible.

 

Pour captiver votre audience, chaque diapositive ne doit comprendre qu’une idée, de préférence la plus simple possible. Une minute par slide, c’est vraiment un maximum.

Soignez vos titres

Pour la même raison, attendez-vous à ce que votre audience décroche régulièrement pour répondre à un mail, ou vérifier quelque chose. Minimisez le coût d’entrée à chaque instant de votre présentation avec des titres clairs, qui résument la pensée de votre diapositive. Votre titre, c’est votre argument.

Soignez vos visuels

Encore une fois, pendant le webinar votre présentation sera scrutée par tous les regards. Elle ne sera pas, comme quand on présente en présentiel, au second plan. D’autre part, l’objectif de l’exercice est quand même de générer des leads. Il est donc fondamental de marquer les esprits avec une identité visuelle forte. 

webinaire l'exemple Gather content

Gather content l’a compris, et chacune de leur diapositive appuie leur identité de façon très efficace. Inspirez-vous d’exemples similaires pour trouver les repères visuels qui font qu’on se souviendra de vous et de votre marque. Privilégiez des illustrations “choc”, et trouvez un leitmotiv visuel.

 

 

 

Anatomie d’une diapositive réussie

Si on résume, votre présentation doit répondre à trois objectifs pour être efficace dans un webinar: 

 

  • Elle doit permettre de conserver l’attention de votre audience, avec un rythme soutenu et des messages simples.

 

  • Elle doit limiter le coût à l’entrée (et à la ré-entrée pour ceux qui décrochent 5mn) avec des titres clairs et des illustrations très percutantes.

     

  • Elle doit asseoir votre identité et rendre toutes vos autres actions marketing facilement reconnaissable de ceux qui auront assisté au webinar.

 

Si on transpose ces objectifs à chaque diapositive, il vous faudra: 

 

  1. Un titre clair et succint qui présente entièrement votre idée en début de chaque slide. Faites des phrases complètes, qui résument votre idée: c’est le “claim”

     

  2. Entre un et trois arguments qui justifient votre claim: c’est le “reason why”.

     

  3. Un exemple, une illustration, de préférence appuyée par des témoignages humains: c’est le “reason to believe”

Par exemple: 

 

  1. La présentation de votre webinar doit être découpée en diapositives très courtes et percutantes

     

    1. Cela donne du rythme et permet de mieux conserver l’attention
    2. Cela vous force à découper vos messages en messages très simples, faciles à digérer
    3. Cela vous permet d’appuyer chacun de vos arguments d’un exemple et de quelques arguments

       

  2. Les webinars dans lesquels le présentateur passe moins d’une minute par slide ont plus de 20% de rétention des auditeurs que les autres (d’après une étude menée…)

 

Préparez des annexes pour les questions – réponses

Ca y est, vous avez tenu la barre pendant 30 ou 45mn et le temps des questions est venu. C’est que vous allez pouvoir mettre votre solution en avant. Préparez des annexes avec des cas clients, des exemples de réalisations etc. et vous pourrez répondre aux questions avec un support solide et en mettant en avant votre expertise. 

Si vous en avez l’occasion, il peut etre bon de trouver un ou deux complices qui poseront des questions que vous aurez préparées dans le chat afin d’etre certain de présenter tous vos atouts. 

On espère que ces quelques conseils vous aideront dans la préparation de vos présentations de webinar. N’oubliez pas de tester avant le jour J, assurez-vous d’avoir une bonne lumière et un son correct, et bons webinars!

 

Vous aimerez aussi :

Toutes les méthodes de vente depuis l’antiquité.

techniques de vente 6000 ans d'histoire

 

Techniques de vente : 6000 ans d’histoire

Techniques de prospection oubliées

 

Ah si seulement j’avais connu ces 9 techniques de prospection plus tôt !